Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Terrorisme : Iyad veut occuper la localité d’Almoustrat

Deux soldats maliens ont été tués et huit blessés dimanche dernier dans l’attaque d’une position de l’armée par "des terroristes" à Almoustrat dans la région de Gao. D’autres sources évoquent 7 morts. Des hommes ont attaqué ces positions de l’armée "avec un véhicule piégé". Une autre attaque avec des armes a ensuite été lancée. L’armée de son côté a « riposté », selon une source militaire.

Un bilan provisoire fait état de "deux morts et huit blessés". Selon des sources militaires au Nord, il y aurait également "des victimes dans les rangs des terroristes". Le bilan de l’attaque a été confirmé par une deuxième source militaire, qui indique que "les huit blessés ont été évacués vers l’hôpital de Gao".

Un renfort a quitté dimanche après-midi Gao pour Almoustrat, selon une source de sécurité malienne qui indique que l’attaque a été "menée par les terroristes". Selon cette source, les terroristes veulent pousser l’armée à "quitter la localité stratégique d’Almoustrat".


RECRUDESCENCE DES ATTAQUES TERRORISTES : Pourquoi les islamistes attaquent Gao

La région de Gao est considérée comme un axe important qui mène notamment au nord-est du Mali. Les islamistes et les trafiquants de drogue n’ont aucun intérêt de voir l’armée malienne sur place, selon des spécialistes de la sécurité. Cet assaut survient cinq jours après une autre attaque, le 2 mai, dans la région de Ségou, qui a fait neuf morts et cinq blessés parmi des soldats maliens tombés dans une embuscade entre les localités de Dogofri et Nampala.

Dans un communiqué, Nusrat al-Islam wal Muslimin a revendiqué l’attaque d’Almoustrat. Le groupe terroriste dirigé par Iyad Ag Ghaly, explique que cette attaque a été menée par le terroriste Ahmad Al Ansari de son nom de guerre. Ils affirment dans le même communiqué, avoir tué plusieurs soldats maliens, emportés 07 pick-up et 02 camions et saisis des armes et des munitions en quantités.

L’Indicateur du Renouveau du 09 Mai 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés