Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
Accès à l’électricité : Yélimané a sa première centrale

Composée de quatre groupes électrogènes d’une puissance installée de 1.440 kW, dont 980 exploitables, cette unité alimentera la localité avant de desservir d’autres villages du cercle

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseiny, a inauguré dimanche dernier à Yélimané, la toute première centrale électrique de la localité, qui sera exploitée et gérée par la société nationale d’électricité Energie du Mali (EDM-SA). Cette inauguration a eu lieu en présence des autorités locales, politiques, administratives, des notabilités des 85 villages du Cercle et des membres de son cabinet.

Elle s’inscrivait dans le cadre d’une visite de terrain qu’il a effectué, en première région du samedi au lundi, dans le cadre de l’exécution du Programme présidentiel d’urgences sociales d’accès à l’eau et à l’énergie 2017-2020. A cette occasion les populations de cette commune urbaine se sont mobilisées comme un seul homme pour réserver un accueil des plus chaleureux à l’hôte de marque et à sa délégation. Elles voulaient aussi être témoins de cet événement historique et témoigner de l’intérêt qu’elles accordent à cette inauguration.

Composée de quatre groupes électrogènes d’une puissance installée de 1.440 kW, dont 980 exploitables, cette centrale alimentera la seule ville de Yélimané dans un premier temps. Ces capacités seront, par la suite, renforcées pour étendre la fourniture d’électricité par EDM à d’autres localités du cercle, dans le but d’améliorer les conditions d’accès des populations à cette denrée nécessaire et réduire considérablement le coût du Kilowatt pour le bonheur des populations bénéficiaires et des abonnés.

Comme le témoigne Hamidou Traoré, que nous avons interrogé, ce mécanicien a révélé qu’elles (les populations) achetaient à 400 Fcfa le morceau de glace et qui provenait de Kayes. Parlant de sa consommation domestique, M. Traoré a énoncé qu’il utilise un ventilateur, un petit téléviseur en couleur et quatre ampoules économiques. Pour ce service, il payait 25.000 Fcfa par mois à son fournisseur.

C’est pour répondre aux besoins pressants des populations que le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a initié le Programme d’urgence sociale. Qui, selon le ministre de l’Energie, ambitionne d’améliorer le taux de couverture énergétique dans les trois années, grâce à un vaste programme de réalisation de centrales d’énergie solaire et de centrales hybrides.

Pour la Région de Kayes, il s’agit, notamment, de soutenir l’exploitation minière et accompagner les initiatives commerciales et industrielles de la diaspora malienne mobilisée pour le développement social et économique du pays. Y participent, selon lui, les travaux en cours sur les barrages de Manantali, de Félou, de Guina et la centrale électrique Albatros de Médine. Le délégué des 85 chefs de village de Yélimané, les élus locaux et nationaux ont tous, à l’image du député Mamadou Hawa Gassama, salué le président de la République pour la réalisation de cette centrale qui vient renforcer les capacités économiques de la Région.

Le maire de Yélimané, Soumaïla Diakité, s’est quant à lui réjoui du fait que « les écoliers de ma commune n’apprendront plus désormais leurs leçons en se servant de la lumière des lampes à pétrole ». Outre les travaux d’alimentation de la ville, la société EDM-SA a entrepris les travaux de réhabilitation, de renforcement et de création du réseau moyenne tension de Yélimané.

La réalisation des travaux est confiée à l’entreprise « EOK » pour un montant d’un 120,1 millions de Fcfa. Le ministre Malick Alhousseiny a informé les autorités que la SOMAGEP et la SOMAPEP vont, elles aussi, reprendre la gestion et l’exploitation des adductions d’eau potable du cercle. Ces reprises (eau et électricité) doivent être effectives à partir du 1er septembre, a souligné le ministre de l’Energie

L’Essor du 10 Aout 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés