Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Partenariat entre la CAFO et le NDI : 33 femmes leaders formées en audit genre

Hier jeudi 5 octobre le Centre Aoua Keïta a abrité la cérémonie d’ouverture des travaux de l’atelier de renforcement de capacité des femmes sur l’audit genre, les réformes institutionnelles et l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger. S’inscrivant dans le cadre du programme Femmes-Paix et Sécurité de la Convergence des Femmes du Mali, l’atelier qui prendra fin aujourd’hui 6 octobre est le fruit d’une féconde coopération entre le National Democratic Institut (NDI) et la CAFO.

« Renforcement de capacité des femmes sur l’audit genre, les réformes institutionnelles et l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger » tel est le principal thème d’un atelier de formation de deux jours, organisé par la CAFO en partenariat avec le NDI. La cérémonie d’ouverture des travaux qui s’est tenue hier jeudi 5 octobre, au Centre Aoua Keïta, était co-présidée par la présidente de la Convergence des femmes du Mali, Bintou Founè Samaké et la représentante du directeur résident-Senior du NDI, Mme Diallo Fatoumata Touré.
Selon la présidente de la Convergence des femmes du Mali, Bintou Founé Samaké, l’objectif global de cette formation est de renforcer la capacité des femmes afin de leur permettre d’apporter une contribution de qualité au processus des différentes réformes institutionnelles, initiées dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de paix et réconciliation. Elles sont trente trois (33) femmes leaders à participer à cet atelier de deux jours qui s’inscrit dans le cadre du programme Femmes-Paix et Sécurité de la Convergence des Femmes du Mali.

La présidente de la Convergence des femmes du Mali, Bintou Founé Samaké a remercié le NDI pour son soutien financier. Avant d’inviter les femmes du Mali à s’investir davantage dans la promotion de la paix.

« Donnons-nous les mains pour porter la paix au Mali et au-delà de nos frontières », a-t-elle dit. D’après elle, au cours des jours de formation, les participantes seront édifiées entre autres sur : les réformes en cours pour la paix et la réconciliation au Mali, l’audit genre et ses outils clés, l’accord pour la paix et la réconciliation, l’implication des femmes dans sa mise en œuvre, les réformes dans le cadre de la Politique Nationale du Genre (PNG-Mali).

A sa suite, la représentante du directeur résident Senior du NDI, Mme Diallo Fatoumata Touré, a déclaré que cet atelier répond à une demande récurrente de renforcement des capacités des membres du Directoire pour une meilleure implication de la femme malienne en général et des membres de la Convergence en particulier sur le processus des réformes institutionnelles et la réconciliation nationale. 

Elle a rappelé que dans la même dynamique, le programme Femmes-Paix et Sécurité de la Convergence des femmes du Mali en partenariat avec le NDI a participé par l’intermède de cinq représentantes à une formation sous régionale sur la thématique de l’audit genre au Burkina Faso en juin 2017. Lesquelles représentantes ont, dit-elle, à leur tour fait la restitution des travaux du premier round de l’atelier de Koudougou sur l’audit genre aux membres du directoire de la Convergence au lendemain du retour de la mission. Tandis que le deuxième round, dit-elle, a concerné les formatrices régionales qui ont bénéficié des formations sur la même thématique en août dernier.

Aoua Traoré

Du 06 Octobre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés