Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
ATEL-Mali : Place au troisième opérateur téléphonique

Cette nouvelle société à une capacité de 5000 000 d’abonnés pour un coût d’investissement de 100 milliards de FCFA

C’est désormais officiel, depuis le lundi 16 octobre dernier. Le Mali a un 3ème opérateur téléphonique du nom de ATEL-Mali. C’est une conversation téléphonique du ministre en charge de l’Economie numérique et de la Communication qui marque officiellement le premier appel technique du 3ème opérateur téléphonique au Mali. Le ministre Arouna Modibo Touré, a visité les installations en compagnie des responsables de la nouvelle société ATEL Mali sis à l’ACI 2000.

ATEL-Mali entend poursuivre ses travaux d’installation d’antenne dont la fin est prévue en décembre 2017 afin de se lancer dans ses activités commerciales en fin d’année. La société ATEL Mali a une capacité de 5 000 000 d’abonnés avec un coût d’investissement de 100 milliards de FCFA.

Selon le ministre Touré, les activités de cette nouvelle société permettront de créer des emplois pour la jeunesse malienne. « L’arrivée de cet opérateur est tant attendue au Mali. Elle créera des emplois au Mali, le trésor public aura un peu plus de ressources, ainsi que le fond d’accès universel », a espéré le ministre. Avant de dire son espoir que d’ici la fin de l’année que le processus suivra son cours et que ATEL sera bel et bien le 3ème opérateur de téléphonie. Une chose, qui selon le ministre, permettra ATEL-Mali de jouir de la licence qui lui a été attribuée en 2013. La nouvelle société a tenu sa promesse, car il était convenu qu’à cette date que le premier appel technique soit lancé. Ce qui a été concluant, et nous attendons la suite impatiemment, a indiqué le ministre Toure. « ATEL Mali, nous a promis que le mois de décembre de cette année elle va démarrer effectivement ses activités commerciales au Mali. Nous nous régissons de cela, vu le volume d’investissement. Je remarque effectivement que c’est du matériel de bonne qualité, de sécurité » a rassuré le ministre Touré.

Pour la satisfaction de ses futurs 5 000 000 d’abonnés, le Directeur général ATEL MALI, Souleymane Diallo, s’est engagé à offrir des services, voies d’internet , et de téléphones fixes sur l’ensemble du territoire du Mali. Son objectif est d’amener le service à des tarifs abordables pour l’ensemble des couches de la population.
Les responsables de cette nouvelle société téléphonique promettent que leurs produits seront mis à la disposition du public en fin d’année. La population malienne attend donc beaucoup du nouvel opérateur de téléphonie en particulier la diminution du prix des communications nationale et internationale ,une ambition des autorités du pays qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

AMTouré

Le 22 Septembre du 19 Octobre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés