Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Regroupement sous régional : Des journalistes à la découverte de l’OMVS

A l’initiative du Réseau des journalistes qui soutiennent des actions de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Rejao-Mali), une trentaine de journalistes participent à un séminaire sur les missions de l’OMVS.

Depuis hier, une trentaine de journalistes sont en conclave à la Maison de la presse sur les missions de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal. L’objectif du séminaire est de créer un cadre de coopération, et d’exposer l’architecture institutionnelle de l’OMVS, les infrastructures, les grands projets et leur impact sur la population. Selon le secrétaire général du Réseau des journalistes qui soutiennent des actions de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal, David Dembélé, l’OMVS est aujourd’hui un meilleur moyen d’intégration qui fait la fierté des quatre pays, notamment la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal. « Nous avons initié cette session afin de faire connaitre notre institution commune par la population. Les différentes politiques énergétiques entreprises par l’OMVS depuis 1972, les priorités environnementales et les missions de la Sogem méritent d’être l’objet de débat… », a justifié le secrétaire général du Réseau des journalistes qui soutiennent des actions de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal. David Dembélé a ajouté que le réseau veut davantage professionnaliser les relations avec les institutions de l’OMVS.

Le secrétaire général de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve, Mamadou Diaby, a rappelé que l’OMVS a été créée en 1972 par la volonté manifeste des présidents Moussa Traoré, Sékou Touré, Léopold Sédhar Senghor et celui de la Mauritanie. « Nous avons beaucoup d’attentes de la population. Mais cette attente ne sera jamais comblée sans la pleine participation ou du moins l’accompagnement des hommes de médias. L’OMVS a fait beaucoup d’investissements qui ont des impacts positifs et aussi négatifs sur nos populations. Ces grandes réalisations au Mali concernent Manatali et Félous. Mais dans la réalisation de ces œuvres, certains villages aussi ont été déplacés. Et l’OMVS a assuré le recasement des sites… ».
La coordinatrice nationale de l’OMVS Mali, Fatoumata Kane, a rassuré le réseau l’engagement du ministère de la tutelle pour l’atteinte des objectifs.

Bréhima Sogoba

L’Indicateur du Renouveau du 20 Octobre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés