Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
JIA 2017 : Trois jours pour plus d’engagement en faveur du développement industriel

Au Mali, la Journée de l’industrialisation de l’Afrique (JIA) sera célébrée du 1er au 3 décembre 2017. Initiée par l’Organisation patronale des industriels du Mali (OPI) et le gouvernement à travers le ministère du Développement industriel, JIA-2017 se veut un espace de plaidoyer pour inciter davantage les décideurs politiques en faveur du développement industriel.

La communauté internationale, notamment les pays africains célèbrent chaque 20 novembre la JIA. Proclamée en 1989 par la 44e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le 20 novembre, Journée de l’industrialisation de l’Afrique, est destinée à mobiliser l’engagement de la communauté internationale en faveur de l’industrialisation de l’Afrique.

Conscient des défis liés à son développement industriel, le Mali célébrera la JIA-2017, au Parc des expositions de Bamako, du 1er au 3 décembre. C’est ce qu’a annoncé le ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, qui a co-animé une conférence de presse ce jeudi avec le président de l’OPI, Cyril Achcar, et le président de la commission d’organisation de l’événement, Boubacar Tandia.

Selon le ministre du Développement industriel, cette journée se veut un espace de plaidoyer pour plus d’engagement en faveur de l’industrialisation du Mali. Mohamed Aly Ag Ibrahim a annoncé que "l’écosystème de l’industrie" est le thème retenu pour cette édition. "C’est un thème fédérateur qui nous permettra de discuter de tout ce qui est en lien avec l’industrie. Notre industrie est embryonnaire. Nous devons aller vite", a insisté le ministre Ag Ibrahim.

Le président de l’OPI a rappelé le rôle de l’industrie dans le développement socioéconomique. Il a invité à la consommation des produits industriels maliens qui, selon lui, est patriotique. Car elle est à la base du développement, de la création d’emploi, etc. Cyril Achcar a également évoqué les enjeux de la JIA pour le secteur de l’industrie. Il a affirmé que l’édition de 2015 a permis la création d’un département dédié au développement du secteur.

Comme l’édition précédente, il a précisé que les industriels du Mali demanderont cette année aux plus hautes autorités l’application du Livre blanc de l’OPI dont les recommandations sont indispensables pour le développement de l’industrie malienne. Pour le président de la commission d’organisation de l’événement, il a présenté l’affiche de la journée.

"Le premier jour sera le lancement sous la présidence du président de la République. Le deuxième jour sera consacré aux thématiques sous le parrainage du Premier ministre. Et le troisième jour sera consacré à l’ouverture au grand public", a souligné Boubacar Tandia. Il a annoncé près de 200 exposants avec des produits industriels "made in Mali".

Maliki Diallo
L’Indicateur du Renouveau du 06 Novembre 2017 
 

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés