Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Festia caravane de la mode : Établir la communication entre les différentes couches culturelles du Mali

La première édition du Festia ‘’Caravane de la Mode’’ se déroulera dans la semaine du 21 au 25 Février 2018 entre Bamako et Gao. Respectivement entre le Palais de la culture de Bamako, Azalai Hôtel salam et le boulevard des Askias à GAO. L’événement sera placé sous le parrainage de la première Dame du Mali, Keïta Aminata Maïga en partenariat avec le ministère de l’artisanat et du tourisme. L’information a été donnée le mercredi 13 décembre 2017 au Restaurant la Pirogue par les organisateurs de l’événement au cours d’une conférence de presse de lancement des activités. Cette conférence de presse était animée par Mme Fadi Maïga, Styliste et Promotrice de la Mode, en présence de Samba Abou Arafa, directeur administratif du festival et de Fatoumata Diallo, secrétaire générale du Festival en présence des représentantes de la première Dame dont notre consœur N’Dèye Sissoko et d’autres personnalités.

Selon Samba Abou Arafa, directeur administratif du festival, le Festia "Caravane de la Mode est un festival de brassage artistique et culturel pour la régénération fantastique de l’artisanat et l’établissement d’une culture de paix et de cohésion sociale à travers tout le pays. Avant d’ajouter que la 1ère édition est axée autour du thème : "la Mode, itinéraire de la découverte de soi, culture de la paix et de la cohésion sociale".

A ses dires, la caravane vise à établir la communication entre les différentes couches culturelles du Mali, à créer le brassage artistique avec les acteurs de la Mode malienne et ceux d’ailleurs ; à renforcer le génie créatif des acteurs de la mode régionale ; à remémorer les sites culturels et historiques détruits ; à inciter la jeunesse régionale à s’intéresser dans le domaine de la mode ; à prendre des mesures d’accompagnement des jeunes créateurs ; à donner un espace d’expression aux artisans régionales ; à trouver des mesures adéquates pour les formations gratuites des jeunes dans les régions et à faire de chaque couche artistique et culturelle un atout majeur de la promotion de la mode malienne. Selon les conférenciers, au cours de l’événement, il y aura la formation, le tourisme, les expositions vente, le show folklorique, la projection film, la grande soirée de la mode internationale, la conférence débat, le dîner gala de la mode et le défilé de mode de cohésion sociale.

En réponse aux questions des journalistes, les organisateurs ont fait savoir que le budget de l’événement est moins de 100 millions de FCFA. Selon la conférencière, Mme Fadi Maïga, les avions militaires et ceux de la Minusma vont assurer le déplacement des festivaliers. Enfin, elle dira que la mode au Mali se porte bien et peut se porter encore mieux.

Aguibou Sogodogo

Le Républicain du 14 Décembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés