Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Bon a savoir
Amélioration du plateau technique sanitaire : L’État met 5 milliards de F CFA dans la cagnotte, au suivant !

Placé sous la présidence du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, les assises de la table ronde sur le secteur de la santé, du développement social et de la promotion féminine ont été lancées hier lundi 29 janvier au Palais de la Culture. Cinq milliards F CFA va être déployés pour rehausser le plateau technique sanitaire.
 
Après les assises sur l’éducation, celle du secteur de la santé ont débuté hier et vont durer trois jours. La cérémonie d’ouverture était présidée par le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga. Il avait à ses côtés le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Samba Sow, le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Traoré Oumou Touré et la représentante de l’Unfpa, Josiane Yaguibou. Elle a noté également la présence de plusieurs membres du gouvernement et des corps diplomatiques accrédités auprès de notre pays.

Cette table ronde sur le secteur de la santé, le développement social et la promotion de la femme constitue une opportunité pour renforcer le dialogue entre les acteurs du domaine et proposer des solutions idoines pour une meilleure adéquation entre les besoins des usagers et les services qui leur sont offerts, a déclaré Josiane Yacouba, chef de file de partenaire financier dans le secteur de la santé.

Durant trois jours, les débats seront structurés sur trois axes. "On sait que beaucoup de récriminations et de griefs sont formulés par les usagers à l’endroit des services de santé aussi bien du secteur public que celui du privé. C’est en raison de tout cela que les débats seront axés sur la gouvernance du secteur de la santé, l’offre de service de la santé et le financement du service de la santé", a expliqué Pr. Doulaye Konaté, coordonnateur général des conférences sociales.

Il a ajouté que cette table ronde est l’ascension du secteur de la santé. "Elle permettra de faire des propositions réalistes portant sur les approches et les mécanismes efficaces d’anticipation et les résiliences à court, moyen et long terme. L’installation d’un cadre formel de dialogue entre les syndicats et les secteurs de la santé, du développement social et de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille", a-t-il laissé entendre.

Pour un développement harmonieux du secteur de la santé un montant colossal sera déployé. "Le gouvernement conscient que le développement du plateau technique et l’amélioration de la qualité des services sont des priorités dans le secteur de la santé, nous allons déployer 5 milliards F CFA pour une amélioration", a promis le Premier ministre.

Cette cérémonie d’ouverture a pris fin par la visite des stands par le Premier ministre et les membres de son gouvernement.

Cette cérémonie d’ouverture des travaux a été émaillée par la prestation de la troupe Tobodji de Kary Dembélé. Elle a touché du doigt à travers un sketch les maux qui minent le secteur de la santé ; à savoir la problématique de maintenance des équipements, l’accueil des patients et la qualité des soins, etc. Des problématiques qui seront au centre de ces trois jours de débats, les 29, 30 et 31 janvier 2018.

Moctar Dramane Koné, Stagiaire

L’indicateur du Renouveau du 30 Janvier 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés