Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Bon a savoir
CNTS : 66 973 poches de sang collectées sur 80 000 prévues en 2017

28e session ordinaire du conseil d’administration du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) s’est tenue hier dans sa salle de réunion sous la présidence du représentant du ministre de la Santé et l’Hygiène publique, Sékou Oumar Dembélé, président du conseil d’administration, et le directeur général du CNTS, Mounirou Baby.

Selon le directeur général du CNTS, malgré les contraintes recensées en 2017 les administrateurs sont parvenus à accomplir l’essentiel des activités prévues. Une légère augmentation a été consentie par rapport à l’année précédente. Le CNTS a, au cours de l’année écoulée, collecté 66 973 poches de sang, dont 48 508 à Bamako, soit un taux de réalisation de 83,72 % par rapport à l’objectif fixés de 80 000 poches.

Le CNTS est parvenu à préparer 17 215 unités de produits sanguins labiles dont 2567 unités de concentrés de globules rouges. Il a passé tous ces marchés de fournitures par appels de concurrence. Il a célébré la Journée mondiale du donneur de sang, sensibilisé la population sur l’importance du don de volontaire au niveau des lycées, des facultés, des entreprises, des associations, sur des chaines de télévisions, dans la presse écrite et les radios de proximité.

D’après Sékou Oumar Dembélé, le Centre a organisé 47 sessions sensibilisation, sur l’importance de don volontaire de sang auxquelles 7583 personnes ont participé. Le manuel de procédure a été finalisé, cinq agents ont été envoyés en formation de courte durée à l’étranger et 100 stagiaires des écoles de santé et des facultés ont été encadrés au cours de l’année 2017.

Le bilan de l’année 2017 a été limité par des contraintes et difficultés qui ont pour noms l’insuffisance des ressources financières, les lenteurs dans la passation des marchés et l’inadaptation des locaux. En termes de prévision, il y aura l’adoption du procès-verbal des travaux de la session extraordinaire tenue en juillet 2017, l’examen des points d’exécution des recommandations de la 27e session ordinaire, l’examen et l’adoption du rapport d’activité du 1er janvier au 31 décembre 2017, etc.

Le CNTS dans sa quête permanente de la qualité dans le cadre du processus de certification et d’accréditation de la Société africaine de transfusion sanguine travaille avec les partenaires techniques et financiers comme le CDC, le Fonds mondial, l’OMS, le Rotary Club et le Lion’s Club.

Moriba Camara

L’Indicateur du Renouveau du 06 Février 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés