Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Bon a savoir
Hopital du mali : 35 267 consultations, 82 202 examens de labo et 4853 scanners

Au titre de l’année 2017, l’hôpital du Mali a mené 35 267 consultations, 82 202 examens de laboratoire, 4853 examens scanners, 634 IRM, 1238 interventions chirurgicales, 3654 hospitalisations. Sur un budget prévisionnel de 3 563 109 276 F CFA, l’hôpital a pu mobiliser 3 962 573 776 F CFA, soit un taux de mobilisation globale de 112 %.

L’information a été donnée à la faveur de la 13e session du conseil d’administration de l’Hôpital du Mali tenue le mercredi 7 janvier 2018 à l’INRSP, sous la présidence de Dr. Bassidiki Traoré, président du conseil d’administration. Etaient au centre de cette rencontre, l’examen et l’adoption du procès-verbal de la 12e session du conseil d’administration, la discussion et l’adoption du rapport d’activité 2017.
Le directeur général adjoint de l’hôpital du Mali, Ousmane Attaher, a dressé un tableau satisfaisant des résultats au titre de l’année 2017. En effet, au cours de l’année écoulée, il ressort que l’hôpital du Mali a mené 35 267 consultations, 82 202 examens de laboratoire, 4853 examens scanners, 634 IRM, 1238 interventions chirurgicales, 3654 hospitalisations. En plus de ces activités, le centre de radiothérapie a assuré la prise en charge de 304 cas de cancer, toutes localisations confondues dont 79 % de femmes. Pour mener à bien ses activités 2017, l’Hôpital du Mali disposait d’un budget prévisionnel de plus de 3,5 milliards de F CFA.
Durant la même période, le centre hospitalier a pu mobiliser plus de 3,9 milliards de F CFA, soit un taux de mobilisation globale de 112 %. Le montant exécuté s’élève à 3 511 515 304 F CFA, soit un taux global d’exécution de 88 %. Pour le directeur général adjoint, ces résultats ont été obtenus grâce à l’engagement de l’ensemble du personnel malien et de la mission médicale chinoise qui compte présentement 25 membres.

Prise en charge des blessés des attaques
En outre, l’hôpital du Mali a joué un rôle prépondérant dans la prise en charge des blessés des attentats perpétrés dans notre pays (contre le Moc et le Campement Kangaba).

M. Attaher s’est félicité de la contribution de son équipe dans l’amélioration de la santé des populations. "Je suis heureux de constater qu’en raison de l’amélioration progressive de son plateau technique, l’hôpital du Mali assure actuellement la prise en charge de certaines pathologies qui nécessitaient des évacuations à l’extérieur il y a quelques années", soulignera-t-il.

Malgré ces résultats encourageants, l’année 2017 a été marquée par des goulots d’étranglement tels que l’insuffisance des ressources humaines, des ressources financières, la lourdeur des procédures d’apprivoisement, etc.

Pour 2018, l’Hôpital du Mali envisage le renforcement de ses ressources humaines, l’acquisition de nouveaux équipements, le renforcement de ses capacités d’accueil et de prise en charge des patients. Pour ce faire, le DGA de l’Hôpital du Mali compte sur l’engagement des administrateurs en particulier et de la population en général.
Cette année, la structure hospitalière a enregistré le départ du directeur général, Mamadou Adama Kané, et de la pharmacienne de l’hôpital, Dr. Traoré Adam Tangara. Un hommage mérité leur a été rendu par le PCA au nom des administrateurs et du personnel de l’Hôpital du Mali.

Ousmane Daou
L’Indicateur du Renouveau du 08 Février 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés