Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
En un mot : Réponse au général Moussa Traoré

Qu’il est agréable de humer l’air de la démocratie et de laisser cours à ses opinions même si elles sont totalement déplacées et infondées comme celles du général Moussa Traoré qui s’offusque dans une récente interview de la situation du pays en oubliant au passage que c’est lui qui a initié le démantèlement de la grande armée dont il parle.

Il suffit de jeter un regard sur l’accord de Tamanrasset du 6 janvier 1991 signé pour le gouvernement de la République du Mali par le colonel Ousmane Coulibaly, membre du Conseil national de l’UDPM, chef d’Etat-major général des armées avec un certain Iyad Ag Ghali, secrétaire général du Mouvement populaire de l’Azawad et du Front islamique arabe de l’Azawad. On vous laisse lire quelques accords de cet accord signé par le général Moussa Traoré
"Article 4 : Les Forces armées maliennes ne mèneront aucune activité susceptible de donner lieu à des accrochages avec les combattants. Elles procèderont à un allègement progressif de leur dispositif dans les 6e et 7e régions.
Article 5 : Dans le cadre du présent accord, les Forces armées maliennes se désengageront de la gestion de l’administration civile et procèderont à la suppression de certains postes militaires. En ce qui concerne les villes (chefs-lieux de régions et de cercles), les casernes seront progressivement transférées vers d’autres sites plus appropriés.
article 6 : Les Forces armées maliennes éviteront les zones de pâturage et les zones à forte concentration de populations dans les 6e et 7e régions.
Article 7 : Les Forces armées maliennes se confineront à leur rôle de défense de l’intégrité territoriale dans les frontières".

GMT ne devrait pas occulter sa part de responsabilité dans ce qui est survenu dans le Nord de notre pays. Et comme dirait l’autre, on est toujours rattrapé par son passé.

DAK

L’Indicateur du Renouveau du 28 Février 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés