Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
Coopération Mali-Emirats Arabes Unis : Des conventions en faveur des secteurs prioritaires

Coopération Mali-Emirats Arabes Unis, des conventions en faveur des secteurs prioritaires : Santé, Énergie, Eau et Éducation

À travers plusieurs conventions signées hier mardi 6 mars au Palais de Koulouba, en présence du chef de l’État Ibrahim Boubacar Keïta et du PM Soubeylou Boubèye Maïga, le Mali bénéficiera dans un bref délai d’un financement des Emirats Arabes Unis en faveur des secteurs prioritaires tels la Santé, l’Eau, l’Energie, l’Education.

Suite à la visite de travail du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, aux Emirats Arabes Unis en mi-novembre 2017, une délégation de ce pays a séjourné en décembre dernier au Mali pour recueillir les priorités de notre pays dans divers domaines. Trois mois après cette mission, une délégation Emiratie de haut niveau, conduite par le ministre des Affaires étrangères, Cheikh Abdulah Ben Zayed Al-Nahyane, est dans nos murs depuis hier. Figure dans cette délégation, le secrétaire général adjoint du Croissant Rouge des Emirats Arabes unis.

Accueillie à l’Aéroport international président Modibo Keïta de Bamako Sénou aux environs de 12 h par les ministres des Affaires étrangères du Mali et de la Coopération internationale, Tiéman Hubert Coulibaly et celui de la Santé et de l’Hygiène Publique, Pr Samba Ousmane Sow, et l’ambassadeur du Mali aux Emirats Arabes Unis, Boubacar Sidibé dit Kolon, la délégation a été conduite au Palais présidentiel de Koulouba pour la signature des conventions en faveur des domaines de la santé, de l’eau, de l’énergie et de l’éducation. Cette signature de conventions a enregistré la présence du Premier ministre, chef du Gouvernement, Soumeylou Boubèye Maïga, et de plusieurs membres du gouvernement notamment le ministre de l’Economie et des Finances.

Les signatures avaient trait au :
Projet d’accord relatif à la promotion et la protection des investissements entre le Mali et les Emirats Arabes Unis ;
Projet de convention en vue d’éviter les doubles impositions et de prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôt sur le revenu entre le Mali et les Emirats Arabes Unis ;
Mémorandum d’entente entre le Gouvernement de la République du Mali et le Gouvernement des Emirats Arabes Unis relatif à l’établissement de la commission mixte de coopération. Ce dernier point concerne plusieurs départements (secteurs) dont celui de la Santé et de l’Hygiène Publique, de l’Energie et de l’Eau, et aussi de l’Education.

Selon le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, par ces conventions, le Mali et les Emirats Arabes Unis décident de sceller un accord pour la protection réciproque de leurs investissements. « Cela était nécessaire afin de compléter les traités prévus, d’accélérer les intentions d’investissements et d’intervention de ces pays amis du Mali dans le secteur économique … », a-t-il ajouté.
Signataire d’une des conventions du jour, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr Samba Ousmane Sow, a qualifié ces conventions d’importantes car, elles viennent matérialiser des axes importants du programme présidentiel d’urgences sociales.

Le ministre Sow a annoncé qu’à la suite de cette délégation ministérielle, des équipes technique et financière des Emirats Arabes Unis sont attendues à Bamako dans les 60 jours qui suivent.
Elles auront pour mission de se prononcer sur le financement et l’exécution des projets prioritaires qui seront soumis par la partie malienne. Il s’agit principalement des projets vitaux dans les domaines de la Santé, de l’Energie et de l’Eau, de l’Education…Des programmes de développement sont également à l’ordre du

CC/MSHP

L’Indicateur du Renouveau du 07 Mars 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés