Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Un peu d’histoire, d’art et de culture
Festival international DIDADI de Bougouni : Pari gagné pour les organisateurs

La cérémonie de clôture de la 5ème édition du festival international DIDADI de Bougouni s’est tenue le dimanche 18 mars à Bougouni en présence du directeur du festival Seydou Coulibaly, du directeur général adjoint de l’Agence de Promotion du Tourisme Malien (APTM) Moctar Bah et du représentant du Maire de Bougouni Cheïck Oumar Diakité.

Selon le représentant du Maire de Bougouni, Cheïck Oumar Diakité, la commune urbaine de Bougouni regorge d’énormes potentialités agro-sylvo-pastorales qui restent très peu exploitées faute de moyens matériels et financiers. Et l’économie de la commune urbaine de Bougouni est essentiellement basée sur l’agriculture, l’élevage, le commerce et l’artisanat. Pour lui, les organisateurs ont relevé le défi car durant trois jours, il y a eu beaucoup d’échanges et le festival a porté beaucoup de fruits.

Pour sa part, le directeur du festival Seydou Coulibaly, a affirmé que si l’objectif était de conserver les acquis de la précédente édition, ce défi a été relevé sinon bien dépassé avec une affluence massive de festivaliers sur Bougouni. Selon lui, ce festival international DIDADI de Bougouni qui leur appartient tous malgré d’énormes difficultés fait son petit bonhomme de chemin d’année en année.

« C’est le lieu de saluer et de remercier tous ceux qui de loin ou de près ont contribué à sa réussite » a-t-il indiqué. Avant de poursuivre que lors de la cérémonie d’ouverture, le ministre de l’Agriculture Nango Dembélé, président de cette 5ème édition a réaffirmé l’intérêt que le gouvernement et le département de la Culture portent sur le festival international DIDADI de Bougouni. Il a aussi apprécié la dynamique de développement socio-économique du cercle de Bougouni à travers cet évènement. C’est pourquoi, il a notifié la disponibilité du gouvernement et du ministre de la Culture à accompagner pleinement les prochaines éditions du festival international DIDADI. Il a promis qu’ils se battront pour pérenniser ce grand évènement qui fera de Bougouni, une grande destination culturelle et touristique.

« Durant ces trois jours, nous avons reçu la visite de cinq ministres de l’État, une toute première dans l’histoire de ce festival depuis son début. La fête a été belle, alors restons ensemble pour consolider nos valeurs sociétales et notre identité culturelle à travers ce festival », a-t-il conclu.
Le Directeur Général adjoint de l’APTM Moctar Bah quant à lui dira qu’ils veulent faire de la région de Sikasso, une nouvelle région touristique du Mali. « Notre ambition est de pouvoir amener les touristes dans la région de Sikasso. Vivement l’édition 2019 », a-t-il laissé entendre.

Aoua Traoré

Tjikan du 20 Mars 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés