Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Journée porte ouverte en commune VI du district de Bamako : Une opportunité pour la création d’emploi

Le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle a organisé le vendredi 23 mars 2018 au Centre Olympa Africa de Banankabougou de la commune VI du district de Bamako, une journée porte ouverte afin de permettre à la jeunesse de mieux comprendre le rôle des services rattachés au département de l’emploi et de la formation professionnelle. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le secrétaire général dudit ministère, Sominè Dolo en présence des représentants du maire de la commune VI, Teninmakan Koné, de la jeunesse, Abdoulaye Bah, du CAFO, Mme Touré Korotomou Sofara et d’autres personnalités.
Après les mots de bienvenue du coordinateur des 10 chefs de quartier de la commune VI du district de Bamako, le représentant du maire de la commune VI, Teninmakan Koné a fait savoir que cette rencontre révèle une importance capitale car porte sur la problématique du chômage des jeunes au Mali. « Cette journée porte ouverte est une opportunité à saisir pour résorber le chômage des jeunes au Mali », a-t-il dit. Le représentant des jeunes, Abdoulaye Bah a invité les jeunes à promouvoir l’entrepreneuriat. Pour sa part, la représentante du CAFO, Mme Touré Korotoumou Sofara a indiqué que les femmes se préoccupent énormément de l’emploi de leurs enfants. Quant au secrétaire général du ministère de l’emploi et de la formation professionnelle, Sominè Dolo, le chômage des jeunes est le plus grand défi auquel tous les pays sont confrontés. « Le défi sécuritaire ne sera relevé que lorsque nous parviendrons à résoudre celui du chômage. Dans le récapitulatif des emplois créés, nous avons 114.442 emplois créés par le secteur privé, 118.777 par le secteur public, 10.136 auto-emplois créés par les structures de mon département. Ce qui fait un total de 243.355 emplois créés. Si nous retranchons les pertes d’emplois estimés à 9.080, nous nous retrouvons avec 234.275 emplois effectivement créés au 31 décembre 2017. Et cela, c’est sur la base des contrats de travail dûment enregistrés par les services du travail existants dans notre pays et les emplois générés par les projets et programmes logés dans les départements ministériels », a souligné Sominè Dolo. A l’en croire, cette journée permettra aux jeunes de connaitre davantage les services rattachés à son département dont la Direction Nationale de l’Emploi (DNE), la Direction Nationale de la Formation Professionnelle (DNFP), l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE), le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’apprentissage (FAFPA), l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ), l’Observatoire National de l’Emploi et de la Formation (ONEF), l’Institut National d’Ingénierie de la Formation professionnelle (INIFORP), le Programme Décennal de Développement de Formation Professionnelle pour l’Emploi (PRODEFPE), le Programme National d’Actions pour l’Emploi en vue de la Réduction de la Pauvreté (PNA/ERP), le Projet de Formation Professionnelle, Insertion et Appui à l’Entreprenariat des Jeunes Ruraux (FIER), le Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ) etc.

Aguibou Sogodogo

Du 29 Mars 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés