Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Un peu d’histoire, d’art et de culture
Culture : La 8e Nuit du Bélédougou en toute beauté

La décision d’ériger un monument en l’honneur de Mariam Bagayogo, la diva du Goussoumbala, a été prise à l’unanimité.

Le samedi 30 mars 2018, la salle de basket-ball du stade Omnisports Modibo Keita à abrité la 8e édition de la Nuit du Bélédougou, sous le haut patronage de Guiro Traoré, maire de la Commune rurale de Safo. Plusieurs ressortissants et sympathisants de la localité étaient présents.

La Nuit du Bélédougou est une soirée pendant laquelle la culture Bambara est magnifiée à travers chant, danse et savoir-faire. Depuis huit ans, chaque année les organisateurs sous la présidence de Dialakoro Oumar Traoré tente d’innover.

Après avoir salué tous ceux qui ont effectué le déplacement ainsi que les partenaires, Dialakoro Oumar dira que la particularité de l’édition de cette année est la décision prise de réaliser un monument au nom de Mariam Bagayogo, la diva du Goussoumbala. "Au vu des efforts fournis par Mariam Bagayogo pour le Bélédougou, aucun sacrifice n’est de trop pour elle. Le monument qui sera construit à son nom coûtera un peu plus de 25 millions et nous comptons sur l’appui des uns et des autres pour y parvenir", a-t-il expliqué à son assistance.

Gouro Traoré, le parrain de la cérémonie, a salué les initiateurs de cette nuit. Tout en les invitant à persévérer dans ce sens pour mieux faire connaître Bélédougou. Il a offert 100 000 F CFA comme soutien pour le futur monument qui sera érigé au nom de Mariam Bagayogo.
Des attestations de reconnaissance ont été remises à des personnes qui accompagnent l’Association depuis sa création.

Drissa Kantao

LE CONFIDENT du 04 Avril 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés