Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Inauguration de forages aux 1008 Logements : Chose promise, chose due

Avec deux forages, Malik Alhousseini vient de mettre fin au calvaire d’eau que vivait cette cité durant plus de dix ans

Le vendredi 6 avril est désormais inscrit en lettres d’or dans les pages de l’histoire des 1008 logements dont les populations très enthousiastes ont réservé au ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseini et sa délégation, un accueil des plus chaleureux. Celui-ci revenait en homme de parole pour parachever la promesse qu’il leur avait faite à l’occasion d’une de ses visites. C’était il y a cinq mois exactement, un certain 4 novembre 2017, à l’occasion d’une de ses visites d’évaluation de la situation de desserte en eau potable, qui lui avait été fortement déconseillé par certains de ses collaborateurs en raison de la tension qui régnait dans ce quartier. Il est venu promettre devant les femmes et des enfants de cette cité, excédés par plus de dix ans de calvaire d’eau. Des fermes instructions et délai ont été donnés aux responsables de l’hydraulique et aux deux sociétés en charge de la question d’eau, (SOMAGEP et SOMAPEP) pour remédier le plus rapidement possible à ce problème. Jour pour jour, cinq mois après, la réponse est là, le ministre de l’eau revient accompagné de la même équipe, ce vendredi 6 avril pour inaugurer les infrastructures de renforcement de l’adduction d’eau potable des 1008 logements sociaux. 

En effet, entre temps, les services compétentes du ministère de l’eau ont travaillé en moins de six mois, a la réalisation, entre autres de deux forages profonds a grand débit ayant une capacité cumulée de 2400 m3/jour ; l’équipement des pompes de débit d’exploitation de 50 m3/h chacune ; le raccordement des pompes à la canalisation de refoulement ; la réalisation de la conduite de refoulement de l’eau produite vers le réseau de distribution de la Cité des 1008 logements sociaux ; le raccordement des forages au réseau électrique d’EDM-SA ; la réalisation des bâtiments techniques d’exploitation et la réalisation du système de traitement de l’eau produite par l’installation des bacs de préparation de chlore, des pompes doseuses et de leurs accessoires.

Financé entièrement par le budget national à hauteur de trois cent quarante millions de francs, (340.000.000) de FCFA, la réalisation du projet entre dans le cadre du programme présidentiel d’urgences sociales d’alimentation en eau dont l’objectif est de faciliter l’accès à l’eau à toute la population surtout celles à faibles revenus par la multiplication des aménagements et des points d’eau, en milieux urbain et semi urbain.

Au cours de la cérémonie, le président de la République, tout comme le ministre Malik Alhousseini, et sa délégation ont reçu des reconnaissances et des témoignages de la part des populations de 1008 logements. Du coordinateur des chefs de quartiers de Yirimadjo en passant par la porte parole des femmes, tous y sont allés de leur mots de remerciements envers leur bienfaiteurs. « Ce vendredi en plus d’être un jour béni de Dieu est un jour historique dans notre quartier. Il symbolise désormais la fin des problèmes chez nous grâce à la bonne vision du Président de la République et l’engagement de son ministre et de tout son équipe » a témoigné le vieux Seydou Sangaré. « Malik est un homme de parole. Il vient de régler en moins de sept mois le problème qui nous assaille ici depuis notre installation dans cette cité il y a plus de dix ans. Seul le bon Dieu peut le récompenser. Nous ne pouvons que lui dire merci » nous confie la porte parole des femmes de 1008 logements, Madame Keita Oumou Kona, toute joyeuse.

Pour sa part, un peu avant de couper ruban symbolique d’inauguration des ouvrages, le ministre Malik Alhousseini a salué ses collaborateurs pour la qualité du travail, « une première dans les annales de l’activité hydraulique au Mali…exploitation de nappe en milieu urbain pour résorber le déficit d’eau potable ». Il a également profité de l’occasion pour exprimer sa reconnaissance au chef de l’Etat pour son implication personnelle. Avant d’annoncer que des opérations analogues sont en cours dans d’autres localités à Bamako qui vivent la même situation qu’à 1008. 

Mohamed Naman Keita 

Du 09 Avril 2018 

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés