Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Débat
Pour des élection présidentielles apaisées : Le président du HCC appelle à un sursaut national

Dans son discours d’ouverture lors de la première session ordinaire de l’année 2018 qui se déroule du lundi 7 mai au mardi 5 juin, Mamadou Satigui Diakité, président du Haut Conseil des Collectivités (HCC) a au nom des collectivités territoriales, lancé un vibrant appel pour un sursaut national, un esprit patriotique, afin d’organiser des élections scintillantes de transparence, de paix et de solidarité.

La cérémonie d’ouverture de cette session a eu lieu le lundi dernier au siège de l’institution en présence de Mme Diarra Raky Talla, ministre du Travail et de la Fonction Publique, chargé des Relations avec les Institutions, représentante du Premier ministre et Mamadou Satigui Diakité, président du Haut Conseil des Collectivités (HCC). Les présidents des autres institutions de la République étaient également présents.

Durant un mois, les conseillers nationaux vont examiner plusieurs projets de textes soumis par le gouvernement « pour avis ». Ils procèderont également au renouvellement du bureau de l’institution.

Dans son intervention, le président du Haut Conseil des Collectivités a rassuré la représentante du Premier ministre que les conseillers nationaux sont prêts à soutenir le gouvernement, afin de relever les quatre défis auxquels il doit faire face en si peu de temps. Il s’agit de : poursuivre la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger ; endiguer l’insécurité grandissante dans le Centre du pays ; satisfaire la demande sociale par l’accélération de la mise en œuvre du Programme présidentiel d’urgences sociales ; organiser des élections transparentes, crédibles et apaisées.

A cet effet, au nom des collectivités territoriales, le président du HCC a lancé un vibrant appel pour un sursaut national, un esprit patriotique, afin d’organiser des élections scintillantes de transparence, de paix et de solidarité.

Le Haut Conseil des Collectivités, en plus de ses activités ponctuelles, a travaillé sans relâche au cours de cette période d’intersession sur un certain nombre de chantiers. A l’intention des Conseillers nationaux et des cadres de l’Institution des ateliers de formation, de perfectionnement et de plaidoyer ont été organisés notamment l’atelier sur « la Problématique de la Gouvernance des Collectivités dans le cadre de la mise en œuvre de la Régionalisation et de l’Accord pour la paix et la réconciliation » ; l’atelier de capitalisation WASH en milieu scolaire et ATPC ; l’atelier sur « la décentralisation et les outils de sa mise en œuvre : focus sur les schémas d’aménagement des territoires (niveau national, régional, cercle et Commune ».
D’autres activités non moins importantes ont été réalisées au cours de cette période, notamment, la célébration à Kayes du 5 avril, journée anniversaire du Haut Conseil des Collectivités sous les thématiques : « La problématique de l’organisation en 2018 des élections au Mali dans un contexte d’insécurité : rôle des élus locaux » et « l’Accord pour la paix et la mobilisation des Collectivités Territoriales dans sa mise en œuvre » ; le démarrage des concertations régionales à Kayes qui ont porté essentiellement sur la restitution des deux sessions ordinaires de l’année 2017.
L’institution a également participé à la commémoration de la 14ème édition de la Journée nationale des Communes ; parrainé la signature de la Convention cadre de collaboration entre les régions de Kayes, de Koulikoro et de Ségou, pour le portage des dynamiques visant la mise en valeur de la Vallée du serpent ; parrainé la signature de la Charte du Réseau EDDN (Essonne-Douentza- Nioro-Diéma) par la Commune II de Bamako.

Au plan international le Haut Conseil des Collectivités a participé au 3ème Sommet mondial des Régions sur la sécurité et la souveraineté alimentaires, Faim Zéro en Equateur.

Wassolo

Du 14 Mais 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés