Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Statistiques : L’INRSP forme aux meilleures techniques de l’enquête SMART

Sous l’égide de l’Institut nationale de la statistique (INSTAT) et la Direction nationale de la Santé (DNS), l’Institut national de recherche en santé publique (INRSP) abrite, du 25 au 29 juin 2018, un atelier de formation des enquêteurs/enquêtrices de la huitième édition des enquêtes nutritionnelles anthropométriques et de mortalité rétrospective de type SMART au Mali.

L’enquête Smart est l’une des activités d’envergure réalisée par l’Instat en partenariat avec la DNS (Direction nationale de la Santé), avec l’appui technique et financier de l’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance), le PAM (Programme alimentaire Mondial), la FAO (Organisation des Nations Unies Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture) et l’OMS (Organisation Mondiale de la santé).

Cette enquête a pour but d’évaluer la situation nutritionnelle des enfants âgés de 0 à 59 mois et des femmes de 15 à 49 ans dans toutes les régions et le district de Bamako. Pendant cinq jours, les participants à cet atelier se familiariseront, entre autres, avec les instruments de mesure de la taille, du périmètre brachial, de même que les modalités de pesage des sujets et la détermination de l’âge des enfants.
La formation est assurée par des experts de l’Instat, de la Dns et de l’Unicef. L’Instat, représenté par son directeur général, Harouna Koné, a réaffirmé l’engagement de sa structure « à produire des données statistiques fiables et de meilleure qualité nécessaires à l’élaboration, le suivi-évaluation des programmes et politiques de développement économique et social, tout en ayant le souci du respect des principes fondamentaux de la statistique officielle ».

Il a par ailleurs invité les uns et les autres à mettre cette formation à profit pour maîtriser les concepts de l’enquête Smart. « Des sujets techniques que vous aborderez, dépendra également le succès de la formation » a-t-il ajouté. Avant de conclure en ces termes : « il vous est exigé de vous concentrer essentiellement sur le contenu de la formation, d’expliquer avec suffisamment de clairvoyance les définitions des concepts clés et la pertinence des variables d’intérêt qui rentrent dans le calcul des indicateurs stratégiques ».

H.B.Fofana

Le Républicain du 28 Juin 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés