Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
En un mot : Ça va être chaud jusqu’au 29 juillet

En 48 h, les combattants terroristes ont mené deux opérations de grande portée symbolique contre les forces maliennes et internationales. Vendredi, il y a eu l’attentat contre le quartier général du G5-Sahel à Sévaré avec une demi-douzaine de victimes. Dimanche, ce sont des militaires français de l’opération Barkhane et des soldats maliens qui participaient à une patrouille conjointe qui ont été attaqués à la périphérie de Gao.

Il faut bien craindre une nouvelle vague terroriste pour empêcher la tenue des élections et pour cela les combattants d’Iyad Ag Ghaly semblent avoir pris de l’avance à en croire de nombreuses autorités, notamment le gouverneur de Gao qui a révélé avoir été informé de l’infiltration de la ville.

La situation serait identique dans plusieurs localités dont Bamako où l’alerte doit être donnée à cause des agissements des cellules dormantes. En tout cas, jusqu’au 29 juillet, voire le 12 août s’il y a un 2e tour, ça risque d’être chaud. Vigilance, vigilance, vigilance…

DAK

L’Indicateur du Renouveau du 03 Juillet 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés