Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sport
Grand prix de la nation : Le cheval Séguessi sur la plus haute marche du podium

Sous le haut parrainage du président de la République Ibrahim Boubacar Keita, le Pari Mutuel Urbain (PMU-Mali) en partenariat avec la Fédération Malienne des Sports Equestres a organisé le dimanche 1er juillet au champ hippique, le grand prix de la nation. Présidée par le chef de cabinet du ministre des Sports Boniface Diallo en présence du Directeur général de PMU-Mali Youba Ould Messaoud, la 75ème édition du grand prix de la nation a été remportée par le cheval Séguessi de Sylla Transit.

En partenariat avec la Fédération Malienne des Sports Equestres, le PMU-Mali a organisé le dimanche 1er juillet au champ hippique de Bamako, le grand prix de la nation. Le public qui est sorti massivement a été émerveillé par les trois courses. D’abord la 3ème course réservée aux demi-cracks qui s’étendait sur une distance de 2 400 m a été remportée par le cheval N°14 « Courageux » suivi du N° 10 « Cobra de Baraouéli » et du N° 9 « Badenya ». Ensuite la 4ème course réservée aux Super-Cracks, courue sur une distance de 2000 m a été remportée par le cheval N° 2 du groupe Tandia, suivi du cheval N° 3 « Allah Te don » et du cheval N° 1 « Bébé chair » qui ferme la marche du podium. Enfin, la 5ème course la plus spectaculaire et la plus attendue par les amoureux du cheval a suscité beaucoup d’engouement. S’étendant sur une distance de 3 600 m, la course réservée aux Cracks a été remportée haut la main par le cheval N° 1 « Séguessi » de Sylla Transit. Détenteur du drapeau le dimanche 24 juin dernier, il remporte pour la première fois le grand prix de la nation. Le cheval N° 5 « Djoliba AC » s’est classé deuxième et le cheval N° 2 « Gladys » termine au bas du podium.
La joie était immense sur le visage des quinze lauréats qui recevaient leurs prix dans un sac de PMU-Mali.
Aux termes d’une course âprement disputée entre les concurrents, le Directeur général du PMU- Mali Youba Ould Messaoud a exprimé toute sa joie d’assister à la 75ème édition du grand prix de la nation.

« Dans les années à venir en collaboration avec le Ministère des Sports, le PMU-Mali, le Ministère de l’Elevage, on va faire en sorte qu’on sorte, qu’on puisse produire et améliorer la race locale ici et en faire des races compétitives comme ce qu’on on peut trouver au Sénégal, au Niger ou un peu plus ailleurs. La saison, c’est un grand succès. On a essayé de hisser nos ambitions à un très haut niveau. Si vous partez sur les hippodromes ailleurs dans le monde à Vincennes, à Dakar ou à Abidjan, les réunions hippiques c’est six courses. Aujourd’hui, on peut se taper la poitrine. On fait six courses les dimanches ici et ce n’est pas donner à tout le monde » s’est-il réjoui.
Le chef de cabinet du ministre des Sports Boniface Diallo a aussi exprimé sa joie. « J’avoue que ce que j’ai vu ici me fait comprendre que le Sport Equestre est vraiment un sport à encourager. Les chevaux que j’ai vu entre ceux qui sont de race de chez nous et ceux qui sont de race améliorée venus d’ailleurs montrent que la Fédération est consciente qu’il faut aujourd’hui aller de l’avant. Je salue la présence des partenaires de la Fédération notamment le PMU-Mali », a-t-il dit.

Almihidi Touré

Le Débat du 03 Juillet 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés