Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Rencontres avec les candidats a la présidentielle : Le CNPM accompli un devoir démocratique avec succès

Débutée le 18 juillet dernier, la série de rencontres avec les candidats à la présidentielle du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), a pris fin mardi dernier. Une semaine durant, les candidats ont étalé pour le prochain quinquennat, les grandes orientations économiques de leur programme, notamment la politique monétaire et la politique budgétaire du Mali.

Les rencontres avec les candidats a été possible grâce au partenariat entre le Conseil national du patronat du Mali et l’Ambassade Royale du Danemark à travers son programme d’Appui à la croissance économique et promotion de l’emploi stimulée par le secteur privé (PACEPEP).

Sur les 24 candidats, ceux qui ont répondu à l’appelle sont : Choguel Kokala Maiga, Moussa Sinko Coulibaly, Cheick Modibo Diarra, Dramane Dembélé, Modibo Koné, Aliou Boubacar Diallo, les représentants des candidats Mamadou Oumar Sidibé, Soumaïla Cissé, Kalfa Sanogo, et Oumar Mariko.

La problématique de l’agriculture et la transformation des produits agricoles étaient dans le programme économique de plusieurs candidats comme : Dr Oumar Mariko du parti Sadi, Kalfa Sanogo, l’ancien président directeur général de la CMDT, Choguel Kokala Maiga, candidat du MPR.

Aussi, le secteur minier a beaucoup été abordé par le candidat de l’ADP-Maliba et le candidat de l’Ardema, Dramane Dembélé. Ensuite, le représentant du candidat de l’URD a estimé que Soumaila Cissé est l’un des rares candidats qui a une connaissance du secteur économique malien et capable de redres
ser l’économique et de trouver une solution aux défis du secteur privé malien. 
Quant au candidat de la Coalition ensemble pour le Mali, Ibrahim Boubacar Keita, représenté par Mahamadou Camara, Jérôme Dicko et Mahamadou Sanogo, ils affirment que leur programme économique traite en entier les préoccupations du CNPM. Comme le candidat du RPM, les autres candidats ont tous avoué que leurs projets de société répondent également à toutes les questions soulignées par le CNNP dans son mémorandum.

Les participants ont tous apprécié cette initiative, car selon eux, elle s’inscrit dans le cadre du renforcement de la démocratie. Après cette étape, le président du Conseil national du patronat du Mali a expliqué, que le même exercice sera organisé à l’intention des deux candidats qui iront au second tour du scrutin présidentiel.

Zié Mamadou Koné

L’Indicateur du Renouveau du 26 Juillet 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés