Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Prétendu soutien de la coalition CMD-2018 A IBK : le porte-parole de Cheick Modibo Diarra dément

Des rumeurs circulaient le week-end pour annoncer le ralliement de Cheick Modibo Diarra au président sortant Ibrahim Boubacar Kéita, arrivé premier au scrutin du 29 juillet. Face à ces supputations, le porte-parole de la Coalition CMD-2018, Hamidou Doumbia, à travers un communiqué, a apporté un démenti formel.

"Le processus de choix de la Coalition CMD 2018 est démocratique. Aucune décision ne sera prise sans le consentement de la base. Éventuellement chacune de ses bases a son choix et son argument à exprimer. Le choix de la majorité l’emportera au finish. Donc aucun document émanant d’une quelconque structure autre que la direction de campagne nationale ne saurait être la position de notre Coalition".

Selon les informations reçues auprès de certains membres de la Coalition, les consultations sont en cours pour prendre une décision relative soit au ralliement à un camp ou l’adoption d’une position de neutralité. 

En tout cas, selon plusieurs informations soutenues par une vidéo, Moussa Mara, ancien Premier ministre d’IBK a clairement tranché : « je préfère l’enfer que de soutenir IBK ». Il n’est pas prêt à soutenir un candidat soutenu par le RPM, qui a tout fait pour l’empêcher d’exercer son pouvoir de Premier ministre et idem pour Konimba Sidibé, aussi, un ancien ministre d’IBK qui a été éjecté par le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga.

En tout cas, le choix sera très difficile au sein de la Coalition et le risque d’implosion n’est pas exclu.

O. D.

L’Indicateur du Renouveau du 06 Aout 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés